Processus de coaching : la phase d’accompagnement

En général, il y a trois grandes étapes jalonnant le processus de coaching, en l’occurrence la phase de diagnostic, la phase d’accompagnement bien évidemment et la phase de bilan ou de synthèse. Puis, quand on fait appel à un coach professionnel, c’est directement la deuxième étape qui nous intéresse le plus. Eh oui, la phase d’accompagnement est considérée comme la phase clé du coaching.

Bien avant de procéder à la phase d’accompagnement

D’abord, un coach a pour objectif de bénéficier un accompagnement sur mesure (qui peut se faire individuellement ou en groupe) a son client pour que celui-ci puisse atteindre progressivement son objectif. La séance pratiquée est en effet sous la forme d’entretien individuel et qui se déroule en 3 étapes, comme déjà susmentionnées. Avant toutes choses, le coach va diagnostiquer le coaché afin de mieux comprendre ses qualités et défauts. Après avoir dressé un inventaire sur la personnalité du coaché, par exemple un dirigeant d’entreprise, l’accompagnateur va directement procéder à une mise en situation professionnelle virtuelle. Bien avant d’entrer dans le vif du sujet, c’est-à-dire de procéder à la phase d’accompagnement en question, le coach a besoin de connaitre à quel moment le coaché peut se trouver en difficulté, et ce grâce à ce genre de test virtuel.

Au cœur du coaching professionnel : l’étape d’accompagnement

Après avoir passé la phase du diagnostic, et sans oublier le fameux test de simulation, le coach va enfin entamer la phase d’accompagnement professionnel, notamment l’accompagnement du coaché en situation réelle. Mais avant, l’accompagnateur sur mesure va d’abord mettre les points sur les I concernant les difficultés rencontrées par le coaché durant le test de simulation. Durant la phase d’accompagnement, le coaché peut enfin utiliser les ressources nécessaires, c’est-à-dire d’appliquer en situation réelle tous les conseils du coach. À chaque étape, l’accompagnateur va maintenir sa position de catalyseur. En même temps, il va évaluer les performances du coaché afin de déterminer les acquis et les efforts restants à accomplir. Il va plutôt s’appuyer sur les compétences et valeurs du coaché pour que ce dernier puisse atteindre progressivement ses objectifs.

L’importance de la phase d’accompagnement

Durant la phase d’accompagnement, la personne coachée, quel que soit son environnement actuel, peut surmonter facilement ses blocages tout en surpassant ses limites. D’autant plus, le coaché pourra libérer son potentiel, un potentiel que celui-ci ne connait pas encore. Puis, le coach va le motiver à adopter une attitude différente pour atteindre facilement son but. Bien sûr, lorsqu’une personne change, son environnement change avec elle aussi. C’est pourquoi le Coaching personnalisé du dirigeant est plus qu’indispensable pour améliorer la performance d’une entreprise. Un manager coaché, durant la phase d’accompagnement, pourra améliorer sa confiance en soi, sa performance personnelle et professionnelle, son intelligence, sa pensée, sa gestion de stress et surtout sa façon de diriger l’entreprise.